Accueil > La ville > Histoire de la ville > Avant la création du Laos

Avant la création du Laos

L’histoire de la cité remonte à environ 2000 ans.

La légende rapporte qu’au cours d’un voyage, le roi Chanthaphanith aperçut une colline dont la forme lui rappelait celle d’un grand grain de riz. Près de cette colline, un magnifique flamboyant portait une floraison écarlate. La ville s’appellerait la "Cité du Flamboyant".

Une autre légende parle de deux ermites qui auraient prédit la prospérité de la ville qui serait construite au pied de cette petite colline en grain de riz.

Un petit royaume

Jusqu’au 14ème siècle, la ville change plusieurs fois de nom avant de s’appeler définitivement Luang Prabang :

  • Java,
  • Muang Seua (écrit aussi Muang Swa),
  • Xieng Dong - Xieng Thong,
  • pour enfin devenir Luang Prabang

Elle sera le centre de pouvoir des différentes dynasties règnantes :

  • Dynastie Chanthaphanit
  • Dynastie Phra Xay
  • Dynastie Xoua
  • Dynastie Khun Borom, dont Fa Ngum.

Jusqu’à l’avènement de Fa Ngum, l’histoire de Luang Prabang est étroitement liée aux royaumes et influences alentours :

  • Le premier leader lao historique est Khun Lo, qui conquit la ville de Luang Prabang en l’an 698. Khun Lo était le fils aîné de Khun Borom, une figure mythique de la légende lao de la création du monde actuel. Khun Borom serait descendu des Cieux (possiblement une figure pour désigner la Chine) et aurait donné à ses sept fils des parties du nouveau territoire tai. Ce territoire est historiquement identifiable à des régions du Myanmar, du sud du Yunnan, du Nord-Thaïlande (Chiang Mai et Ayuthaya), du Nord-Laos (Luang Prabang et XiengKhouang) et du Nord-Vietnam. Toutes les familles royales lao identifient Khun Lo comme leur premier ancêtre.
  • Dans les quelques siècles qui suivirent, Luang Prabang tomba tour à tour sous la gouverne du royaume yunnanais de Nanzhao (Nan-Chao), de l’empire Khmer (aujourd’hui le Cambodge), et de quelques seigneurs tais.
  • Ensuite vint le royaume de Lanna, fondé en 1259, qui s’étendait de Chiang Mai en Thaïlande à Luang Prabang.

La religion en cours est encore l’animisme, alors que de nombreux pays (notamment l’empire Khmer d’Angkor Vat) se sont convertis au bouddhisme sous l’influence de l’Inde puis de la Chine.