Foreign influence

Most of the administration buildings were built between 1910 and 1925. Their particular appearance is due to a Metropolitan style, which has been adapted to the climate, especially roofs, verandas, ventilation systems ….

Besides this architecture representative of colonial architecture, certain buildings were inspired by the the theme of Laotian religious édifices religieux laotiens constructions – roof forms, decoration.

Colonial style houses were very quickly influenced, in their layout, by traditional Laotian models: simple gable, veranda, aile perpendiculaire, double pignon. L’apport du style colonial se caractérise par l’introduction de modes de construction nouveaux (woodwork and brickwork), the use of longer lasting material (bricks, tiles, stucco, lime coatings …) et l’évolution du vocabulaire décoratif (pelmets, woodwork, balustrades…).

Compartmented Houses

These constructions combine the commercial activity on the ground floor and the living quarters of the owner which is very often upstairs. The kitchen is very often separated from the main building, and is normally at the furthest point of the land, which is a typical example of the separation of the house between the areas where people are served and the areas where services are prepared. Ce type regroupe également les constructions en bois d’un seul niveau où habitat et commerce sont confinés dans la même pièce. Examples of this architecture are mainly found on the embankments of the peninsular and on the main road.

Les Compartiments en rangée

Composé par travées répétitives accolées le long des grandes artères de la cité, ce type, à l’instar du précédent, montre la même partition entre commerce en rez-de-chaussée sous une grande hauteur de plafond, habitat à l’étage et cuisine détachée. Les édifices de cette catégorie possèdent souvent des auvents facilitant la circulation piétonne et l’aménagement des étals. Ils datent le plus souvent de l’époque du protectorat et constituent par alignement le seul front urbain de la cité.

Les immeubles en alignement sur rue

Plus récemment, dans les années cinquante, d’autres modèles sont apparus, parmi lesquels le plus représentatif est celui de l’immeuble en alignement sur rue.

Edifié en béton armé avec un vocabulaire propre, ce type est le seul qui dépasse parfois les deux niveaux et comporte des façades latérales aveugles. Bien que réalisés en rupture d’échelle et d’implantation avec les compartiments sur rue, ils obéissent aux mêmes principes de distribution.