Accueil > La ville > Architecture unique > Les arts religieux > L’architecture religieuse

L’architecture religieuse

Les styles des sanctuaires laotiens se déterminent à partir de leur organisation en plan et de la disposition des toitures : les vihans à "nef pourtournante", presque tous situés dans la région de Luang Prabang, appartiennent au style de cette province. Pour les autres, il est possible de distinguer les trois styles principaux :

  • Le style de Louang Prabang, est caractérisé par ses immenses toits pointus en tuiles plates qui descendent par plans successifs, deux ou trois en général, jusqu’à quelques mètres du sol.
  • Le style de Xieng Khouang, présente les caractéristiques du style précédent, mais en accentué : ses toits descendent pratiquement jusqu’à terre, et sa section droite est presque un pentagone régulier. On peut voir dans ce style une version provinciale du style de Luang Prabang, les édifices qui appartiennent à ce type sont en effet à peu près tous situés dans la province de Xieng Khouang, au sud-est de Luang Prabang. On peut y voir, au contraire, la forme originelle du vihan lao, le style de Louang Prabang, ne représenterait plus alors que l’aboutissement d’une assez longue évolution ; il semblerait bien en effet que les anciens vihan de Luang Prabang s’apparenteraient au style de Xieng Khouang.
  • Le style de Vientiane est plus élancé, la part de la toiture dans l’édifice y est moins importante, et les ouvertures sont plus hautes.

Ci-dessous, différents styles de Louang Prabang, reflétant les différents styles :

Costumes during the Pimay parade, in Luang Prabang