Le Ô-Lam

Le plat favori des Luangprabangais

Le Ô-Lam est très certainement l’un des plats les plus préparés et les plus traditionnels de Luang Prabang, avec peut-être le Tièo Bong et la salade de papaye. Il est recommandé de le préparer longtemps à l’avance et de laisser reposer avant de déguster.

Préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes

Ingrédient (pour 6 personnes)

- 1/2 kg de viande de boeuf
- 10 aubergines rondes
- 10 haricots verts
- 1 kg de petites aubergines rondes
- 1/2 un petit bol de Paderk
- 3 citronnelles
- 3 oignons
- 3 gousses d’ail
- 1 kg de couenne de porc frite
- Un petit bol de feuille d’aneth
- 5 pousses d’oignon
- un petit bol de feuille de tamarin
- 10 poivrons verts
- 1 cuillère de sel
- 1 cuillère à café de glutamate
- 1 cuillère à soupe de saumure de poisson
- 1 kg de couenne de boeuf
- 5 morceaux de Sakhane
- 1 boule de riz gluant grillé
- 1 kg de champignon noir

Préparation

- Coupez la viande en morceaux de moyenne taille et les faire griller en les retournant régulièrement pour qu’elles dorent uniformément.
- Grillez les citronnelles, les gousses d’ail, les oignons et le riz gluant ensemble, après avoir martelé les citronnelles et pilé l’ail et les oignons dans un mortier.
- Coupez la couenne de boeuf en petits morceaux. Faites les tremper dans de l’eau pendant cinq minutes.
- Coupez les couennes de porc frit, les champignons noirs, les poivrons verts en petits morceaux et hachez grossièrement les haricots verts.
- Faites bouillir deux litres d’eau. Plongez-y la viande et les couennes de boeuf. Laissez mijoter ainsi pendant environ 20 minutes. Après mettez le Sakhane, le Paderk, les citronnelles et le reste.
- Ajoutez le sel, le glutamate, le riz grillé et tous les légumes. Enfin, hachez grossièrement les jeunes oignons verts. Goûtez-y et resalez si nécessaire.

Vous pouvez remplacer la viande de boeuf par du poulet. Attention, la préparation de ce plat demande un certain temps.