Le marché Chinois

Il se situe sur la route qui mène à Vientiane, très exactement en face du nouveau stade sportif.

Sur quelques milliers de mètres carré, des chinois (ne parlant fréquemment pas le laotien…) se sont regroupés pour vendre la production de la Chine, dont le Laos partage une frontière à quelques centaines de kilomètres au nord. On parle ici chinois, on marchande à la chinoise, on écrit et on compte chinois !

On trouvera de tout sur ce marché ; c’est une sorte de grand bazar où chacun vend de tout (les casseroles au milieu des télévisions, des chaînes de vélo, au cure-dents), à la limite du marché au puce, où tous les produits sont à des prix défiant toute concurrence.

La qualité n’est logiquement et malheureusement pas au rendez-vous, certains vont même jusqu’à dire que TOUS les produits vendus là ont un défaut de fabrication, plus ou moins important… cela va des T-shirts avec des fotes d’orthographe, au fer à repasser qui s’enflamme instantanément.