Agenda
septembre 2014 :

août 2014 | octobre 2014

Accueil > Le Laos > Bouddhisme > Règles durant la quête matinale

Règles durant la quête matinale

La quête matinale des bonzes (en Lao Tak bat) est une tradition vivante de la population de Luang Prabang. Elle est devenue une attraction touristique majeure en raison de sa beauté. Cependant, lorsque les touristes n’en connaissent pas les coutumes, leurs maladresses peuvent perturber cette cérémonie. Nous voudrions attirer votre attention sur cette pratique religieuse qui a une grande valeur pour les habitants de Luang Prabang.

Comment respecter le Tak Bat

  • Observer en silence et ne faites cette offrande que si elle correspond pour vous à une démarche religieuse personnelle que vous êtes capable de pratiquer dans la dignité.
  • Achetez de préférence le riz au marché tôt le matin plutôt qu’aux marchandes dans la rue sur le chemin des bonzes.
  • Se déchausser pour faire les offrandes ; et pour les femmes, obligation d’être agenouillées. Idéalement, porter une écharpe en travers de l’épaule.
  • Si vous ne faites pas d’offrande, tenez vous à distance, dans une attitude respectueuse. Ne gênez pas la procession des bonzes et le don des fidèles.
  • Soyez vêtu convenablement, épaules, torse et jambes largement couverts, surtout si vous pratiquez les offrandes.
  • Évitez tout contact physique avec les bonzes.
  • Si vous prenez des photos, préférez ne pas utiliser le flash, et vous tenir à une distance respectable, cela pour ne pas troubler le rituel.
  • Ne pas se positionner au-dessus des bonzes (sur un muret ou des marches d’escalier), c’est très irrespectueux : les bonzes doivent toujours se situer en hauteur.
  • Les autobus de grande dimension sont formellement interdits dans la zone protégée du site du Patrimoine Mondial et créent de graves perturbations. Ne suivez pas la procession en bus. Vous risquez de vous trouver plus haut que les bonzes, ce qui constitue au Laos un manque de respect.

Rules to respect during the morning alms

Participez à la cérémonie de la quête des bonzes en protégeant sa dignité et sa beauté. La population et les autorités de Luang Prabang vous remercient d’avance de votre coopération

En règle général, s’habiller dans la ville mais surtout dans les temples de manière à ne rien dévoiler des genoux ou des épaules, et encore moins ce qu’il y a entre.

Se baisser (même légèrement) devant les bonzes est recommandé, et apprécié. C’est une marque de respect suivie par tout laotien, une tradition ici, il faut donc se conformer.

Les femmes ne peuvent absolument pas toucher les bonzes. Les hommes le peuvent même si le contact physique est malséant.