Architecture unique

Cette rubrique a été réalisée avec les documents de l’UNESCO et l’aimable mise à disposition de la part de la Maison du Patrimoine.

Une des principales caractéristiques architecturales de Luang Prabang réside dans la forte densité de monastères présents dans la ville. Au XVIIIe, on dénombrait quelque 65 monastères. Il en reste aujourd’hui une trentaine, en plus ou moins bon état, dont 22 dans le secteur sauvegardé.

L’extrême diversité du patrimoine architectural de Luang Prabang est l’un de ses principaux attraits. La fusion heureuse de l’architecture traditionnelle et des influences étrangères que la ville a subies en fait sa véritable richesse.

La force des modèles architecturaux laotiens leur a permis de subsister et d’intégrer les apports extérieurs. La source du charme qui se dégage de Louang Prabang réside dans l’association :

  • de l’architecture civile d’influence locale ou coloniale, dont Luang Prabang conserve intacts de nombreux édifices remarquables,
  • de l’architecture religieuse, dont les bâtiments sont aujourd’hui le plus ancien héritage de la ville,
  • de l’icônographie et du statuaire