Agenda
mars 2017 :

Rien pour ce mois

février 2017 | avril 2017

Accueil > La ville

La ville

Plan de la ville
Carte de Luang Prabang référençant les lieux touristiques, hôtels, et autres emplacements intéressants pour les voyageurs de passage
Ambiance Luang Prabangaise
On voit les photos, on aimerait avoir les odeurs, mais on oublie souvent les sons. Marie-Pierre Lissoir, travaillant au TAEC (Traditional Art and Ethnology Centre), propose une approche par l'oreille. La démarche est prise sous l'angle de (...)
Le Phrabang
Le Phra Bang (écrit aussi "Phrabang" ou "Pra Bang", ce signifie littéralement "le très vénéré") est le palladium du Laos, c'est-à-dire l'emblème mystique national du pays. C'est une statue haute de 83cm, de 43,4 kg, recouverte de feuilles dorées d'un (...)
Influence locale
Architecture vernaculaire : utilisation fonctionnelle de l'espace Le plan de la maison traditionnelle obéit à des règles strictes de structuration de l'espace. Quel que soit le type de maison examiné, on y découvre toujours un système d'oppositions (...)
L’architecture religieuse
Les styles des sanctuaires laotiens se déterminent à partir de leur organisation en plan et de la disposition des toitures : les vihans à "nef pourtournante", presque tous situés dans la région de Luang Prabang, appartiennent au style de cette (...)
Vocabulaire de l’architecture civile
Hong Ce mot définit précisément en construction une travée, distance entre deux poteaux, mot utilisé en général pour les façades longitudinales. Il sert d'unité de mesure pour les maisons. La dimension d'une maison s'évalue au nombre de travées que l'on (...)
Pimay - Le nouvel an Lao
Au mois d'avril, c'est-à-dire au 5ème mois lunaire du calendrier Bouddhiste, ont lieu les festivités du Nouvel an, qui donne lieu au festival de l'eau. Elles dureront 3 jours, le dernier jour de l'année, le jour neutre, et le premier jour de l'année (...)
Généralité
Luang Prabang est assurément la capitale gastronomique du Laos. Historiquement, la ville était objectivement riche en arts, et notamment ceux de la table. Les meilleurs cuisiniers étaient engagés par le monarque, ce qui a développé un patrimoine qui (...)
Le Ô-Lam
Le Ô-Lam est très certainement l'un des plats les plus préparés et les plus traditionnels de Luang Prabang, avec peut-être le Tièo Bong et la salade de papaye. Il est recommandé de le préparer longtemps à l'avance et de laisser reposer avant de déguster. (...)
Influences étrangères
La plupart des bâtiments administratifs sont construits entre 1910 et 1925. Leur aspect particulier reprend un répertoire métropolitain adapté au climat, en particulier les toitures, vérandas, systèmes de ventilation…. Outre cette architecture (...)
Iconographie et statuaire
Les images du Bouddha Très souvent, les historiens de l'art ont classé les statues du Bouddha laotien selon les styles artistiques définis en Thaïlande. Il est indiscutable que les arts voisins khmers et thaï ont eu une influence certaine sur la (...)
Vocabulaire de l’architecture religieuse
Le vat, lieu de résidence de la communauté religieuse, obéit à une organisation très précise liée aux rituels religieux. Les vats regroupent les bâtiments les plus anciens de la ville, que ce soient les bâtiments liés au culte bouddhiste (that, (...)
La salade de papaye verte
Le plat Lao-Thaï par excellence, qui ravira les palais s'ils sont blindés : la dose de piment généralement utilisée est de l'ordre de 20 piments par personne. Pour des raisons de sécurité, nous avons divisé les doses par 20 pour ne pas agresser nos (...)
Typologie de l’architecture civile
La maison lao est une habitation sur pilotis. D'après la typologie de Pierre Clément et de Sophie Clément-Charpentier, il existe deux types principaux de maisons, définis en fonction du plan et du mode de toiture du corps principal de l’habitation. (...)
Les zones humides
Les zones humides sont un réseau de mares creusées par la population. Les propriétaires les utilisent comme des jardins en y élevant des poissons et en y faisant pousser des végétaux. Elles sont alimentées grâce à une connexion à l'ensemble des (...)
Défilé d’éléphants
Ce défilé a eu lieu le 2 mars 2008 au matin (mais on peut en voir de similaires lors de l'anniversaire de l'inscription de Luang Prabang au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO). A cette occasion quelques éléphants domestiqués avaient été (...)
Tchéo Bong
Le Tchéo Bong est l'une des "sauces-crèmes" les plus utilisées à Luang Prabang. Spécialité typique de la province, on n'en trouve quasiment que dans l'ancienne ville royale. Les Laos provenant des autres provinces profitent souvent d'un séjour à Luang (...)
Café organique en commerce équitable
Alors que le Laos est réputé pour son café récolté dans le sud du pays (dans le plateau des Boloven), Saffron a développé une production locale dans le nord Laos, plus précisément autour de Luang Prabang. L'histoire de Saffron Coffee commence avec un (...)
Mariage traditionnel Lao
Le mariage Lao se déroule sur 2 jours. La veille de la cérémonie, les bonzes viennent bénir la future maison des mariés tandis qu'un peu plus tard aura lieu la soirée "d'enterrement de vie des futurs époux". La famille et les amis proches se réunissent (...)
La Saucisse Laotienne
La Saucisse Laotienne (ici au porc, mais il en existe aussi au boeuf, pimentée) est l'une des spécialités les plus consommées à Luang Prabang. Mariages, cérémonies religieuses, et autres réjouissances passent par un repas qui comprend le plus souvent (...)
Avant la création du Laos
L'histoire de la cité remonte à environ 2000 ans. La légende rapporte qu'au cours d'un voyage, le roi Chanthaphanith aperçut une colline dont la forme lui rappelait celle d'un grand grain de riz. Près de cette colline, un magnifique flamboyant (...)
Crémation
La mort. Si elle est vécue comme pénible, elle est aussi pour la "religion" Bouddhiste une délivrance ; qui mène à la réincarnation ou au Nirvana (la fin du cycle des réincarnations). Durant plusieurs jours, le cercueil trône au milieu de la pièce (...)
Fa Ngum et la création du Laos
C'est au 14ème siècle que le prince Fa Ngum, originaire de Xieng Dong-Xieng Thong, va entreprendre d'unifier le Laos. Fa Ngum, le Conquérant Dernier né d'une famille de 4 enfants, il est chassé très jeune par son père à cause d'un présage des Chamanes (...)
La fête du village
Chaque année en juin, à des dates différentes pour chaque "village" (chaque arrondissement de Luang Prabang), ont lieu les fêtes de village réunissant les habitants. Il est de tradition que les bonzes tirent un fil de coton blanc tout autour du (...)
Mok Pa For
Spécialité de Luang Prabang particulièrement appréciée par les voyageurs puisque non pimentée et n'utilisant que du poisson, des légumes et des herbes. On pourra opter pour 2 formes de présentation : soit individuelle (comme illustré) ou empaquetée dans (...)
Fa Ngum, la légende
Fa Ngum est considéré par les laotiens comme en même temps le premier fondateur du Laos et le premier à reconnaître la parole de Bouddha pour tout un pays (notre Charlemagne en quelque sorte). Il est aussi le grand conquérant qui a donné (...)
Vientiane, capitale du royaume
Vientiane Capitale C'est en 1520 que Photithisarat décida de transférer les centres politiques et administratifs du royaume à Wieng Chan (Vientiane), inquiété par la possibilité d'une invasion birmane. 25 ans plus tard, en 1545, le Pha Bang est (...)
Du protectorat à aujourd’hui
L'ère du protectorat français Les Français durant cette époque reconstruisirent Vientiane, la dotant d'infrastructures, de routes et d'universités, et agrandirent le Royaume de Luang Prabang en intégrant des provinces du nord et de l'ancien Etat de (...)
Météo à Luang Prabang
Merci à Accuweather pour son service météorologique mis à disposition sur le site de Luangprabang-Laos.com. Ce service permet des prévisions très géolocalisées (sur Luang Prabang même), sur 5 jours et plus, avec de nombreuses options. Ci-dessous les (...)
Les courses de pirogues
Les courses de pirogues débutent à mi-carême, par la traditionnelle course sur la rivière Nam Khan, et se terminent à Xieng Ngeun pour la finale. Ce jour-là, c'est au jour du Hok Phansa, "la fin de la retraite des 3 lunes pour les bonzes" que se (...)
L’anniversaire des 30ans du communisme
En 2005, le Laos fêtait les 30 ans d'abord de la destitution du roi, le 17 août 1975, et l'avènement du gouvernement communiste le 2 décembre, jour de la fête nationale. Pour ces deux occasions, des festivités avaient été préparées, mobilisant tous (...)
Mouang Ngoy et ses alentours
A 150 kilomètres au nord de Luang Prabang, le village de Mouang Ngoy (qu'on écrit aussi Muang Ngoy ou Mouang Ngoi) est l'un des plus beaux coins du Laos. Niché sur une petite plaine au bord de la Nam Ou, l'une des rivières les plus poissonneuses du (...)
Histoire de la ville
Le Phra Bang (écrit aussi "Phrabang" ou "Pra Bang", ce signifie littéralement "le très vénéré") est le palladium du Laos, c'est-à-dire l'emblème mystique national du pays. C'est une statue haute de 83cm, de 43,4 kg, recouverte de feuilles dorées d'un (...)
Architecture unique
Les zones humides sont un réseau de mares creusées par la population. Les propriétaires les utilisent comme des jardins en y élevant des poissons et en y faisant pousser des végétaux. Elles sont alimentées grâce à une connexion à l'ensemble des (...)
Gastronomie locale
Luang Prabang est assurément la capitale gastronomique du Laos. Historiquement, la ville était objectivement riche en arts, et notamment ceux de la table. Les meilleurs cuisiniers étaient engagés par le monarque, ce qui a développé un patrimoine qui (...)
Galeries photos
Au mois d'avril, c'est-à-dire au 5ème mois lunaire du calendrier Bouddhiste, ont lieu les festivités du Nouvel an, qui donne lieu au festival de l'eau. Elles dureront 3 jours, le dernier jour de l'année, le jour neutre, et le premier jour de l'année (...)