Vat Visoun (Visounnalath)

Vat Visounnalat a été construit sous le règne du roi Visounnarat (ou Vixoun, 1501-1520) en 1513 (certains suggèrent 1512) et représente le premier modèle, parfois appelé Luang Prabang style I, d’architecture des temples Lao. Ce style comprend également les sims de Vat That Luang et le Vat Mai. Vat Visoun est le plus vieux temple encore en fonctionnement de Luang Prabang. Comme pour les sims de la plupart des wats lao, la structure du toit est multiple. Dans le style I, les premier et deuxième toits s’étendent autour de tout le périmètre de la structure. Sauf pour le sim de Wat Mai, qui a été embelli par deux toits à deux versants supplémentaires et deux galeries latérales couvertes, le style évoque la simplicité, ne déployant ni les hauts sommets du pignon ni les toits bas de balayage dramatiques de la plupart des autres sims de Luang Prabang. Situé attenant au Wat Aha, il a probablement été construit sur ​​les champs de riz des esprits gardiens de la ville (devata Luang Pu), Non et Non Na (Phou Nheu offre et Nha Nheu offre). L’image sacrée du Phrabang a été logé dans le sim à partir de 1513 jusqu’à ce qu’il soit déplacé à Vientiane en 1707.

Le sim d’origine en bois très orné est un exemple spectaculaire de l’artisanat Lao à son apogée ; il a été l’un des édifices religieux les plus imposants de la vieille Luang Prabang. Il avait un double toit avec la partie supérieure du toit soulevé au-dessus du toit inférieur. Il avait plus de 36m de long et 18m de large ; il se pourrait que 4.000 arbres aient été utilisés pour sa construction. Chacun des douze piliers qui soutiennent le toit avait près de 30 mètres de haut. Il y avait vingt et une fenêtres à balustres en bois tourné. La gravure de Louis Delaporte dans les années 1860, est inclus dans la série de photographies qui suivent sur ​​ce site et montre le caractère unique du sim. La plupart des partitions du bâtiment d’origine ont été sculptées en bois, et l’extérieur, comme dépeint dans la gravure, était l’un des plus beaux de Luang Prabang. Il abrite aussi une importante collection de riches objets religieux et d’autres "objets d’art". Une grande partie du sim et la ville ont été détruits lors de l’invasion des Drapeaux Noirs chinois en 1887.

Le sim a été reconstruit entre 1896 et 1898 et pendant le règne du roi Sakkarin Kamsuk (r. 1894-1903). Le style du sim est repris presque à l’identique de l’ancien, avec ses nombreuses poutres en bois massif, le placement des fenêtres, et le style du toit, mais la majeure partie de la structure fut reconstruit en brique et en plâtre à la place du bois. Les balustrades des fenêtres tentent de capturer la saveur des balustrades en bois tourné âgés du sim d’origine. Le sim sert aujourd’hui de musée d’art religieux avec de nombreux statues centenaires de Bouddha en bronze et bois doré et autres objets religieux.

Une autre caractéristique importante et visible du Vat est son unique That Pathoum, ou Stupa du Grand Lotus, dans la face avant et le nord-est du sim. Il est plus connu sous le nom populaire de That Makmo, le "Le Stupa pastèque" en raison de son dôme arrondi. Le dôme reflète une influence stylistique Cinghalais et est le seul stupa d’une telle forme au Laos, et peut-être même au Cambodge ou au Vietnam. Construit à l’origine entre 1514 et 1515, il a été détruit lors de l’incursion Drapeaux Noirs Chinois en 1887 ; à l’intérieur se trouvaient de nombreux représentations anciennes de Bouddha. Beaucoup ont été détruites ; un certain nombre peut se voir au Musée national du Palais, et certains sont encore dans le sim lui-même. Sa reconstruction n’a pas sérieusement entrepris qu’à la fin des années 1920, plus de trente ans après la reconstruction du sim, et a été achevé en 1932. Le stupa repose sur un certain nombre de différents niveaux carrés et a une couronne "Usnisa" de style Lao-bouddhiste à son sommet.

Portfolio :

Calendrier des événements
Sur le même thème
Vat Xieng Thong
Le Vat Xieng Thong, le "monastère de la cité d’or", est probablement le plus beau des temples (...)
Mont Phousi - That Chomsi
Construit en 1804 sous le règne du roi Anourouth et idéalement situé au sommet du mont Phousi (au (...)
Vat Phon Pao
Situé à environ 3 kilomètres de Luang Prabang, en amont de la rivière Nam Khan, le Vat Phon Phao (...)
Vat Mai Suwannaphumaham
Le Vat Mai Suwannaphumaham ou plus communément nommé le Vat Mai (littéralement le "Nouveau (...)
Vat Sene Souk Haram
Vat Sene Souk Haram ou littéralement "Temple aux 100 000 trésors" est un des plus beaux temples (...)
Vat Long Khoun
Le Vat Long Khoun (ou Wat Long Khun), ou "Monastère du Chant Bienheureux", est aussi parfois (...)
Vat Ho Xieng
Ce temple fut nommé en honneur d’une cérémonie s’étant déroulée en 1548 et présidée par le roi (...)
Vat That Noy (Mahathat)
La pagode Mahathat (dont le nom signifie "le temple de la Stûpa") et son jardin figurent (...)
Vat Xieng Mouane
Ce temple, situé en plein centre, est très calme. On pourra admirer les très nombreux ouvrages (...)
Vat Pak Kham
Ce temple, situé à l’extrémité de la péninsule en face de la Maison du Patrimoine, est l’un des seuls (...)
Vat Si Boun Heuang
Le temple est par définition un lieu sacré où tout le monde doit en respecter les règles d’usage. (...)
Vat Phon Sai
Temple parfaitement restauré abritant une pagode joliment recouverte de fresques représentant des (...)
Vat Aham
Vat Aham signifie "Le Monastère du Cœur épanoui". Ce temple fut certainement construit au début du (...)
Vat Nong Sikhounmuang
Temple abritant l’une des plus grandes pagodes de Luang Prabang, récemment rénovée. Situé en face (...)
Vat Aphai
Situé derrière le Mont Phousi, en bordure de la rivière Nam Khan, ce temple a deux particularités (...)
Vat Choum Khong
le Vat Choum Khong (ce signifie le temple au coeur du Gong) a été fondée par Phakhu Keo en 1843, (...)
Vat Souvannakhiri
Ce temple fut rénové en 2006 après avoir été partiellement détruit lors d’un incendie. Situé en bout (...)
Vat Sopsikhalam
Temple voisinant le Vat Sen et dont les spécificités sont un That recouvert de faïences abritant (...)

Contact & Reservation

    A propos de vous
    A propos de votre séjour
    Langage(s) du guide :
    Principaux centres d'intérêt